bandeau

Des travaux de restauration aidés par la Sauvegarde

L'aide à la restauration du patrimoine est le premier objectif de la Sauvegarde, particulièrement en ce qui concerne le patrimoine non protégé, appelé par certains « patrimoine orphelin ».
Cette aide revêt deux formes :
 - Des subventions provenant de nos fonds propres ;
 - Des subventions sur fonds publics départementaux, accordées suivant deux dispositifs successifs :
       - Avant 2017, elles provenaient du budget de la Direction de la Culture.
       - Depuis 2017, elles sont alimentées par la redevance de la « grotte Chauvet 2 » et régies par le dispositif FIPA (fonds innovant pour le patrimoine ardéchois) : après sélection des demandes adressées au Département, les porteurs des projets sélectionnés doivent lancer une souscription publique qui conditionnera la subvention départementale.
La Sauvegarde intervient pour détecter les besoins de restauration et en apprécier l'urgence et l'intérêt. Elle conseille les propriétaires concernés et les aide à monter leur dossier. Enfin, elle est membre du comité technique qui sélectionne les dossiers reçus par le Département.

On trouvera ci-dessous le détail de quelques opérations récentes auxquelles la Sauvegarde a participé, puis un récapitulatif de toutes les aides qu'elle a accordées depuis sa création en 1955.

Répertoire des actions menées depuis 1955 (cliquer ici)

Quelques exemples de travaux récemment aidés